Washington : la reconnaissance faciale s'installe à l'aéroport

Washington : la reconnaissance faciale s'installe à l'aéroport

Au sein des aéroports de Washington, place à l'usage de la nouvelle technologie notamment au niveau de la reconnaissance faciale. Depuis sa phase test, en aout 2018, ce dispositif a témoigné de son efficacité et de sa performance. Comme les appareils pour les empreintes digitales, qui améliorent la vie quotidienne, cet appareil a pour vision globale d'apporter des changements positifs cadrés dans le développement de divers domaines tant pour les responsables que pour les passagers.

Pour une meilleure gestion

Malgré les craintes concernant le manque de fiabilité et les inquiétudes qui accompagnent son utilisation, l'appareil de reconnaissance faciale est facile d'utilisation et efficace. Ce nouvel appareil comprend deux systèmes dont l'un sert à vérifier les informations biométriques de chaque voyageur au moment de l'embarquement et l'autre à comparer l'apparence des passagers des vols internationaux, par rapport aux photos réelles enregistrées durant leurs passages auprès de tous les aéroports.

À cet effet, il y aura moins d'attente et la sécurité est renforcée. Par ailleurs, cette découverte a créé une certaine polémique dans le monde entier particulièrement en termes de protection de la vie privée de chacun. Néanmoins, il n'y a rien à craindre puisque ce sont uniquement les photographies qui seront enregistrées et comparées à chaque entrée et embarquement à l'aéroport.

Quels sont les avantages ?

En termes de facilité, la reconnaissance faciale à l'aéroport apporte non seulement un gain de temps inestimable, mais permet également d'améliorer la vie quotidienne de tout un chacun. En effet, les voyageurs seront plus sereins et en cas d'oublis de pièces d'identité, ils peuvent toujours voyager.

Remplace la carte d'embarquement

Durant la phase test ayant duré des jours, l'officier du service des douanes et de la protection des frontières a pu témoigner que cette technologie fonctionne et est fiable. Vous n'avez plus besoin de la carte d'embarquement puisque les dates et heures d'embarquement sont également préenregistrées.

D'ailleurs, la biométrie jouera un rôle important parce qu'elle contribuera à l'identification de tous les passagers. Le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis a affirmé que cette nouvelle approche facilitera les méthodes d'identification parce que vous n'aurez même plus besoin de pièces d'identité. Cette décision peut se réaliser en collaborant avec des entreprises spécialistes dans le domaine de la biométrie et de la sécurité telles que Semlex.

Permet un gain de temps inestimable

Dans ce grand pays avec le nombre de visiteurs qui augmente par jour, le temps d'embarquement dure des heures. Pourtant, avec cette technologie, en à peine vingt-cinq minutes, 350 passagers ont pu embarquer dans l'Airbus. Il suffit d'identifier chaque visage avec des appareils disposant tous les données utiles à la reconnaissance faciale.

Fiable et efficace

Normalement, en mettant en place des technologies de ce genre, la chance que cela fonctionne est minime notamment dans le cadre de la sécurité. Toutefois, après seulement quelques jours, l'appareil a détecté un suspect utilisant un faux passeport. Cet appareil serait alors d'une grande utilité aux autorités afin de détecter toutes les personnes utilisant de fausses identités. Avec tous ses bienfaits, la reconnaissance faciale peut très vite débarquer dans la majorité des aéroports des États-Unis. Et pourquoi pas un jour dans le monde entier.

Après tout, certaines entreprises spécialistes de la biométrie comme celui d'Albert Karaziwan travaillent aujourd'hui avec plus d'une cinquantaine de pays à travers le globe.

Autres articles

Zoom sur la reconnaissance faciale aux Etats-Unis

L'utilisation de la reconnaissance faciale en tant que modalité biométrique a progressé au fil des ans et constitue désormais un élément essentiel d'une solution multibiométrique. Les systèmes de justice......